Vous êtes dans la section : Diversité militaire et policière

L’obsession révolutionnaire de la gauche radicale au Québec cible constamment les piliers qui maintiennent la société occidentale actuelle et traditionnelle en place. Il s’agit bien évidemment de tentative de déstabilisation en rendant le système totalement irrécupérable et inopérable. Les forces policières et militaires représentent donc pour ceux-ci des valeurs à abattre : l’ordre, la hiérarchie, l’uniformité et, bien sûr, le concept de l’État.

De notre côté nous reconnaissons le rôle primordial des forces policières et militaires dans le maintien de l’ordre et dans le bon fonctionnement de la société civile et gouvernementale. Par contre nous sommes conscients que ceux-ci sont assujettis au pouvoir politique en place et à l’idéologie qui domine au parlement, une réalité qui est hors de contrôle pour les membres de ces deux institutions. C’est pourquoi nous nous efforçons de démontrer en quoi, particulièrement, l’idéologie multiculturelle entre directement en conflit avec ceux-ci et participe à ébranler la stabilité de notre société et a comme conséquence d’affecter le travail des policiers et des militaires.

La présente section, sur la diversité militaire et policière, s’efforcera de regrouper différents articles tant de la Fédération des Québécois de souche que de d’autres auteurs externes, sur ce détournement idéologique des forces militaires et policières.

1 2 3 5