Vous êtes dans la section : Éducation

Le gouvernement prépare et oblige la société québécoise à se plier au multiculturalisme et à accepter l’immigration de masse par l’endoctrinement scolaire et l’implantation de formations diverses pour gérer la confusion qui en résulte dans les entreprises et les instances gouvernementales. Cet endoctrinement vise bien sûr la majorité, donc les Québécois de souche. L’autre côté de la médaille, c’est que le gouvernement permet sans restriction les écoles ethniques et religieuses subventionnés aux minorités qui, eux, sont encouragés à maintenir leur identité ethnique. Il s’agit d’une politique complètement discriminatoire et contradictoire: nier le droit d’exister à la majorité pour renforcir l’identité des minorités.

Les coûts en éducation pour maintenir cette idéologie immigrationniste ne doivent pas être oubliés.

Une seule chose résultera de cette politique suicidaire: le chaos social.