Vous êtes dans la section : Politique

Pour un nationaliste, le parti importe peu, qu’il s’agisse des partis traditionnels ou de la quantité impressionnante de nouvelles options issues du « c’est assez » général. Chaque chef dirige son radeau comme il le peut, entraîné qu’il le veuille ou non par le courant idéologique instauré, gauchiste, implanté en douce depuis des décennies puis proposé comme seule vérité suite aux infiltrations massives des secteurs de notre vie nationale.

Nous nous retrouvons donc devant notre bulletin de vote, obligés de constater que même si la voix et le ton changent, il n’y a qu’une seule chanson. Aucun candidat pour nous parler de culture, d’identité et de nation avec sincérité. Bien sûr, ces termes seront sans doute abordés, mais en surface seulement, de manière insignifiante, vieille tactique pour flatter nos instincts ancestraux, notre sentiment d’appartenance héréditaire.

L’immigration, intouchable solution aux problèmes bidons qui rapporte aux mécréants, ne sera ni reconsidérée, ni critiquée, si ce n’est que par les membres du monopole qui ont intérêt à repousser l’islam au profit de certains groupes (religieux ou non) plus compatibles avec le fonctionnement de cette démocratie teintée de rouge. Si un parti ou un autre envisage une réforme du modèle d’immigration/intégration, celle-ci ne se fera décidément pas au bénéfice du peuple dit « de souche », mais plus particulièrement au profit de certains ennemis de l’islam.

Cette section fait le recensement de l’ensemble des textes de la Fédération des Québécois de souche sur la politique, que ce soit ici au Québec ou ailleurs dans le monde.

1 2 3 5