Campagne : L’immigration – pour en finir avec les Québécois

2

Il y a une volonté claire d’en finir avec le peuple québécois qui a résisté durant des siècles à la domination étrangère en conservant son identité et sa spécificité. Là où les Britanniques on échoué, les multiculturalistes vont réussir : en 2035, nous ne serons plus qu’une minorité sur notre terre !

Ce Grand Remplacement, nous le refusons, et nous ne sommes pas les seuls à le refuser. Seulement, pris par la routine, par le travail, la famille et les loisirs, peu de Québécois réalisent l’importance de l’immigration dans notre dépossession. Et ceux qui le réalisent se font inévitablement taxer de racisme, comme si de vouloir exister représentait un crime quelconque.

Question de rejoindre ceux des nôtres qui ne prennent pas conscience de cet enjeu crucial, nous lançons une double campagne visant à dénoncer l’immigration de substitution et la diabolisation dont les Québécois sont victimes à travers les campagnes contre un racisme systémique qui n’est qu’une fumisterie.

Cette campagne DIY, c’est à nous et vous de la porter avec des affiches facilement imprimables chez soi, qu’on peut sortir sur son imprimante ou encore faire photocopier à coût modique. C’est dans tous les quartiers et tous les villages que notre message doit être diffusé et si vous ne le faites pas, personne ne le fera !

Téléchargez, imprimez, collez et photographiez puis envoyez-nous les photos que nous diffuserons sur les médias sociaux.

Pour la reconquête de notre peuple
Fédération des Québécois de souche

 

TÉLÉCHARGER EN FORMAT 8.5X11 

TÉLÉCHARGER EN FORMAT 8..5X11X4

TÉLÉCHARGER EN FORMAT 11X17

 

TÉLÉCHARGER EN FORMAT 8.5X11

TÉLÉCHARGER EN FORMAT 8.5X11X4

TÉLÉCHARGER EN FORMAT 11X17

Partager.

2 commentaires

  1. Jean-François de la Durantaye le

    Bonjour,

    Je fréquente parfois le site américain pro-Trump BREITBART.COM, et je peux vous dire que même les Américains de souche s’inquiètent du recul de leur langue (la langue anglaise !) dans leur propre pays, causé par l’immigration de langue espagnole au Sud de leur pays.

    Considérant notre situation de petite minorité en Amérique du Nord, notre inquiétude quant à notre propre survie est tout à fait légitime et normale.

    Dans les circonstance actuelles, l’immigration va nous couler plutôt que nous aider, surtout qu’un partie de cette immigration vient ici non pour s’assimiler, mais pour nous imposer leurs règles et leur culture (suivez mon regard).

    Bonne journée malgré tout…

Donnez votre avis