Le Harfang – No.3 Vol.5 – Ingénierie sociale

0

Les attentats se multiplient, plus personne ne le nie. Mais ils ne représentent que la pointe de l’iceberg. Au-delà des très médiatisés attentats perpétrés pour frapper l’imaginaire et instaurer la terreur, il y a les tensions ethniques qui ne cessent d’augmenter. La criminalité explose, le laxisme favorisant ce climat, bref, le sentiment de sécurité n’a jamais été aussi bas et les élites semblent tout faire pour aggraver la situation en continuant leur politique d’immigration massive qui est la première cause de ces troubles.

TÉLÉCHARGER LA VERSION LIMITÉE GRATUITE DU HARFANG No.3 Vol.5 

Cette insécurité est-elle voulue ? En regardant les actions de nos dirigeants, on peut légitimement se poser la question. Tout est fait pour que le sentiment de peur gagne la population. Alors que les États ont la possibilité technique de rétablir les choses, ils laissent aller et jettent de l’huile sur le feu. Le chaos est devenu la norme et est même en voie de devenir une façon de gouverner. En fait, la façon de gouverner.

Alors que la société devient de plus en plus instable, l’État impose un modèle sécuritaire orwellien où toutes les communications sont enregistrées, analysées et scannées. Les caméras de surveillance quadrillent désormais des quartiers entiers à Montréal. Impossible pour une personne de passer une journée complète sans passer devant une caméra de surveillance, sans faire un achat qui sera enregistré quelque part ou sans communiquer anonymement avec quelqu’un d’autre. 1984 est devenue une réalité et mieux, la réalité surpasse désormais 1984. Et le pire, c’est que tout le monde s’en fout : les jeunes ont toujours vécu cette absence de vie privée et les plus vieux remercient l’État de brimer leurs libertés, croyant que l’absence de liberté signifie sécurité. Rien n’est plus faux, la société liberticide et sécuritaire que nos élites nous imposent est aussi stable qu’une bouilloire chauffée à bloc dont la soupape est scellée. L’explosion est inévitable à moyen terme.

L’état des choses actuel a été décortiqué pour nous par les auteurs Michel Drac et Lucien Cerise qui, depuis des années, analysent l’ingénierie sociale et la psychologie des masses. Les événements sont mis en scène pour susciter certaines réactions, rien n’est laissé au hasard malgré l’image de chaos qu’on entretient pour la galerie. 2017 risque d’être une année mouvementée, avec l’accession de Trump à la présidence, l’élection française et les attentats qui risquent de continuer de plus belle. Drac et Cerise nous offrent un nouvel angle pour comprendre les bouleversements qui nous attendent.

 

3

Éditorial

4

Migrants syriens : bilan orwellien

5

Quand le B’nai Breith dicte aux université leur conduite

6

Atalante

7

Histoire canadienne Proudly Made in US

 7

L’ingénérie sociale décortiquée

11

Ingénérie sociale, théorie du chaos, gouvernance mondiale

13

La défense des pitbull

15

Un succès d’outre-tombe

16

Parcours militant : Alain Sanders

18

Le retour des juifs en Terre Sainte (partie 1)

20

Aperçu de la pensée créditiste

22

René Matte, 1935-2016

23

L’affaire René Matte

24

Lecture dissidente : Un nouveau Canada à notre mesure

25

Lecture dissidente : La véridique histoire des Oustachis

26

Lecture dissidente : Thiriart, un autre modèle pour l’Europe

27

Lecture dissidente : Le vol de l’aigle

Partager.

Donnez votre avis

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.