Le Harfang – No.3 Vol.7 – L’évidence même

0

C’EST UNE ÉVIDENCE ET POURTANT, IL SEMBLE QU’IL FAILLE ÉPISODIQUEMENT LE RAPPELER, la Fédération des Québécois de souche est une fédération. Ce que cela implique est qu’elle réunit sous une même bannière, selon le principe que l’union fait la force, des gens de différents horizons, avec des idées différentes, mais qui sont d’accord sur un principe de base : le peuple canadien-français doit être protégé s’il veut survivre. C’est là la base de notre combat, l’alpha et l’oméga de notre lutte.

TÉLÉCHARGER LA VERSION LIMITÉE GRATUITE DU HARFANG No.4 Vol.7 

Cette survie passe évidemment par la fin de l’immigration de masse – le Grand remplacement. Tous nos membres adhèrent à ce postulat qui relève du gros bon sens. Mais sur le moyen à emprunter, sur les problèmes autres qui affligent notre société, nos rédacteurs n’ont aucune ligne éditoriale imposée, nous préférons les libres penseurs aux dogmatiques propagandistes comme les Staliniens les aimaient. Dans nos pages, vous trouverez des textes qui vous conforteront dans vos idées, d’autres qui pourraient les faire remettre en question et certains qui vous choqueront. C’est cela, une fédération. Une multitude de visions unies dans un front commun. Le Front national de Jean-Marie Le Pen était à l’origine bâti selon cette idée avec des nationaux révolutionnaires comme François Duprat et des catholiques traditionalistes aux idées bien éloignées de celles de Duprat.

Notre choix de personnalités interrogées va évidemment dans ce sens. Nous avons questionné des gens de gauche comme Thierry Meyssan et David L’Épée, mais aussi des gens de droite comme Alain Escada et Jean-Claude Martinez. Nous refusons que la société ne soit étouffée par la rectitude politique; nous serions bien hypocrites d’y substituer la nôtre et suivre ce schéma liberticide, d’où la grande liberté de parole dont jouissent nos auteurs.

Ce mois-ci, nous vous offrons un portrait de deux régions diamétralement opposées sur l’Atlantique, soit la Grande-Bretagne avec l’ancien dirigeant du British National Party Nick Griffin et le Brésil avec l’emphase sur le nouveau Trump sud-américain, Bolsonaro. Nous abordons également l’Afrique avec un livre choc de Jean-Claude Rolinat et Charles-Édouard Boilard ébauche une politique migratoire qui pourrait être adoptée par le gouvernement québécois s’il n’avait pas peur de la rectitude politique.

« Une revue n’est vivante que si elle mécontente chaque fois un bon cinquième de ses abonnés », écrivait en une autre époque le romancier Charles Péguy. Et bien la nôtre est bien vivante et cela ne changera pas. Les opposants qui veulent nous accoler une étiquette et nous mettre dans le même panier auront bien de la difficulté à le faire sans être ouvertement malhonnêtes.

3 Éditorial
4 La démocraSikh canadienne
5 Leurs identitaires
6 À qui appartiennent les enfants?
7 Trudeau élu par les francos?
8 Pour une politique d’immigration nationaliste
12 Bolsonaro, le Trump brésilien – Entretien avec Pierre Barbey
13 Avant qu’il ne soit trop tard
16 Le balai d’Israël
17 Hommage à Guillaume Faye
18 Nel cuore Corridoni
19 Saisir la foudre
20 La prophétie londonienne – Entretien avec Nick Griffin
22 Anarchy in the UK
23 La police et l’extrême gauche
24 La ruée vers l’Europe
26 L’infiltration gauchiste du Canada français
27 La bombe africaine

 

Partager.

Donnez votre avis