No.1 Vol.3 – Deux ans, ça se fête!

0

vol3no1Eh oui ! Déjà deux ans depuis le moment où nous avons décidé de nous lancer dans ce projet que plusieurs nous disaient impossible à réaliser !

Depuis notre lancement, les choses ont bien changé. Notre équipe s’est élargie, apportant un professionnalisme dont nous ne pouvions même pas rêver à nos débuts et une diversité de prises de position qui donne à notre Fédération – qui est, rappelonsle, une coalition – une force inégalée. Au niveau du lectorat, merci notamment aux nombreux publireportages offerts gracieusement par Radio-Canada. Nos chiffres sont encourageants et nous souhaitons continuer à croître cette année. Il est important d’ajouter que depuis quelques temps, le Harfang est offert en kiosque à Paris à la Librairie Française !

Bref, nous avons raison aujourd’hui de célébrer ces deux ans. Pour ce faire, nous avons demandé un apport spécial à des collègues principalement européens, mais également australiens et américains. Vous retrouverez aujourd’hui dans nos pages une panoplie de contributions de différentes personnalités. Les gens réunis dans ce numéro représentent certes une grande diversité d’opinions, mais nous sommes convaincus que tout le monde y trouvera son compte !

Sur ce, bonne lecture !

·       Éditorial P.3
·       El-Khayat, prise deux P.4
·       La Ligue de Défense juive à Montréal P.5
·       Un animateur qui n’a pas froid aux yeux P.8
·       Le «droit du sol» remis en cause P.9
·       Entrevue avec William Johnson P.10
·       Villes sactuaires: Vancouver emboîte le pas P.12
·       Il y a cent ans, la liberté d’expression P.13
·       Cahier « Deux ans, ça se fête ! » P.14
·       William C. Hopkinson, oublié par l’histoire nationale P.23
·       Lecture dissidente : Nouvelles cataclysmiques P.24
·       Lecture dissidente : Oligarnachy P.24
·       Lecture dissidente : Qu’est-ce que la nouvelle droite ? P.25
·       Lecture dissidente : Une course contre la montre P.26
·       Lecture dissidente : Le retour des gueux P.26

Partager.

Les commentaires sont fermés.