Québec: Test psychométrique pour détecter le racisme

0

Source

Le 31 mai 2010, sur les ondes du 98,5 FM à 11h30, Isabelle Maréchal rencontre Me Robert Lahaye et l'ex-agent de la SQ Robert Poétie au sujet du profilage racial au sein des forces policières. On y apprend qu'à compter de cette année (2010) l'école nationale de police du Québec fait passer des tests psychométriques obligatoires à tous les candidats afin de dépister d'éventuels comportements racistes. Si un candidat échoue ce test, cela l'empêche d'avoir son certificat de l'institut et donc d'être policier sur l'ensemble du territoire du Québec.

On y apprend également que 95% des membres du Service de Police de la Ville de Montréal ont suivi une formation pour prévenir le profilage racial.

Source

Dans le but d'en apprendre davantage sur ce test psychométrique, de même que sur les formations en prévention du profilage racial, nous avons lu le journal de l'école nationale de police et découvert, dans un article du volume 5 no. 1 d'août 2006, que le but des tests et des formations n'est pas de contenir les opinions et de permettre une application neutre de la loi, mais bien «d'amener les individus à s'ouvrir à la diversité ethnique et culturelle.» Autrement dit il s'agit de convaincre les futurs policiers du bien fondé du multiculturalisme et de filtrer tout opposant à l'idéologie multiculturaliste.

 

Partager.

Les commentaires sont fermés.