Tarte à la farlouche

0

Tarte à la «farlouche», la «pichoune»? Dans son ouvrage Histoire de la cuisine familiale au Québec, Michel Lambert situe les origines de la tarte à la farlouche vers 1660, quand on importait plus de mélasse et de cassonade foncée que de sucre granulé ou en poudre. Même si l'origine du mot est incertaine et qu'il y a de nombreuses versions à la recette, cette tarte nous propose un voyage au coeur de nos traditions culinaires. 

Ingrédientstarte-a-la-melasse

  • 1 abaisse de tarte cuite
  • 1 tasse de mélasse
  • 3 tasses d’eau
  • 1 tasse de cassonade
  • zeste d’un citron
  • 5 cuillers à soupe de fécule de maïs
  • ¼ cuiller à thé de muscade
  • crème fouettée
  • noix hachées

Étapes

  1. Mélanger la mélasse, l’eau, la cassonade, le zeste, la muscade et porter à ébullition.
  2. Retirer du feu, délayer la fécule de maïs avec un peu d’eau froide et ajouter à la préparation.
  3. Cuire jusqu’à ce que ce soit épais, en brassant. Garnir de crème fouettée et de noix hachées. Laisser prendre au froid.

 

Pour d'autres recettes voir notre section Cuisine du terroir!

À la reconquête de nos traditions! 

Partager.

Les commentaires sont fermés.