Canada: Une femme rabbin dans l’équipe

0

par Dave Noppe

Source

Les Forces canadiennes (FC) accueillent la première femme rabbin dans leurs rangs. Le Capitaine Karen Soria, aumônier militaire de la Réserve, a été affectée à la 3e École de pilotage des Forces canadiennes, à Portage la Prairie, au Manitoba.Le Capt Soria était également la première femme rabbin en Australie, la deuxième femme rabbin à intégrer la U.S. Navy et la première femme rabbin à servir avec les United States Marines pendant une mission de quatre ans dans les îles Okinawa. Après une décennie passée dans l’armée américaine, le Capt Soria est arrivé au Canada et s’est intéressé aux FC.

« Ma philosophie correspondait plus à celle des Forces canadiennes. Dans l’armée américaine, je trouvais difficile d’oeuvrer dans un milieu axé sur l’importance de la guerre. Je trouve également que les Forces canadiennes, tout comme le Canada lui -même, apprécient mieux tout ce que peuvent leur apporter les diverses populations qui les composent. »

Venant tout juste d’intégrer ses fonctions d’aumônier, le Capt Soria a passé le plus de temps possible à parler avec les gens, dont certains avaient quitté leurs proches pour la première fois.

« Qu’ils soient étudiants ou militaires expérimentés des FC, ils apprécient le fait de pouvoir parler à quelqu’un qui fait partie du système, mais qui n’appartient pas directement à leur chaîne de commandement. »

Le Capt Soria est également le rabbin de la congrégation Temple Shalom et l’aumônier à temps partiel des services de la santé spirituelle du Health Sciences Centre, tous deux situés à Winnipeg.

Il est assez fréquent de trouver des femmes rabbins dans le judaïsme conservateur ou réformiste. Dans le cadre orthodoxe, les femmes ne peuvent devenir rabbins, bien qu’elles occupent de plus en plus des fonctions de premier plan.

Les FC ont ordonné leur premier aumônier féminin en 1981. Elles en comptent à présent 27.

Partager.

Les commentaires sont fermés.