Le mariage homosexuel, homoparentalité, etc. – Alain Escada

0

2976936972Nous profitons de la crise politique en France pour revenir sur un débat qui, au Canada, n’a jamais eu lieu, celui du débat sur le mariage homosexuel. Pour mieux comprendre le sujet, nous avons décidé de nous intéresser au livre d’Alain Escada, président de Civitas, organisation qui fut le fer de lance de la mobilisation contre le mariage gai en France.

C’est à partir de la Révolution française que l’homosexualité, un phénomène qui toucherait environ 2% de la population d’après l’auteur, devient plus ouverte et publique. Par contre, à cette époque de changements radicaux, personne ne pense à demander la normalisation de ce comportement par l’État. Aujourd’hui, c’est une révolution plus profonde à laquelle nous faisons face; une révolution visant à transformer la base même de la société, la famille.

Alain Escada rappelle que le mariage est et a toujours été l’union d’une femme et d’un homme dans le but de fonder une famille. Sans enfant en perspective, le mariage n’a aucune sens.

Pour nombre de militants homosexuels, le mariage n’est pas le but ultime; ceux-ci peuvent déjà bénéficier du statut de « conjoint de fait » (PACS en France), qui donne les mêmes privilèges que ceux des couples mariés. Le but est la normalisation de l’homosexualité. D’ailleurs, de nombreuses voix au sein de la communauté gaie s’oppose au mariage homo et n’y voit en rien une lutte pour l’égalité des droits.

Il faut aussi garder en tête qu’une fois la notion du mariage dénaturée, plus aucun n’argument ne tient pour ne pas accorder les mariages polygames ou incestueux. En utilisant les arguments du lobby homosexuel (financé par de nombreuses multinationales comme Google, Amazon, Microsoft, Ebay et PayPal), l’interdiction du mariage polygame ne tient plus. Il y a autant de familles polygames en France que de « familles homos » et les mariages polygames sont déjà légaux dans le tiers des pays du monde, alors que seuls onze pays reconnaissent les mariages gais.

Avec le débat sur le mariage gai vient aussi celui du fameux « droit à l’enfant ». Donc, le droit des homosexuels à avoir un enfant primerait sur le droit de l’enfant. Il existe de nombreuses études contradictoires sur « l’homoparentalité ». Pour s’y retrouver, Alain Escada présente une recension de 200 études différentes qui furent analysées par une équipe de psychologues espagnols. Ceux-ci, après avoir analysé toutes ces études, arrivent à trois grandes conclusions : les couples homosexuels sont instables, les jeunes élevés dans le milieu gai subissent des perturbations psychologiques (stress, faible estime d’eux-mêmes, dépression, tendances suicidaires) et ils sont à risque de voir leur sexualité naturelle « déconstruite » (36% des enfants élevés par des homosexuels développent des tendances homosexuelles et 29% des enfants élevés par des couples gais ont déjà eu des relations sexuelles avec un de leurs « parents »).

Comment donc, avec un pareil bilan, l’idée de « familles gaies » progresse donc ? Grâce au lobby gai qui est très organisé en France, mais encore davantage en Amérique. Ces lobbys visent à influencer les médias, la politique, mais aussi le monde de l’éducation. Selon le « livre rose » de ce lobby, il faut mobiliser les gens qui sont « gay friendly », en appeler à l’émotivité des « neutres » et isoler, voire ridiculiser les opposants politiques. L’auteur détaille certaines des techniques utilisées par ce lobby, techniques qu’il est possible d’observer en application dans notre quotidien.

Revenant sur les homosexuels en général, Alain Escada démontre que loin de vouloir s’intégrer à la société, ceux-ci se séparent de plus en plus de la société qu’ils disent vouloir épouser. Les quartiers, les olympiques et les cimetières gais ne sont que quelques exemples de ce nouveau communautarisme homosexuel.

Dans ce manifeste, Alain Escada fait aussi le lien que très peu osent faire entre homosexualité et pédophilie. Bien que les deux ne doivent pas être confondus, il présente de nombreux passages provenant d’activistes homosexuels connus concernant leur vision de la pédophilie. A glacer le sang !

Escada, Alain. (2012) Le mariage homosexuel, homoparentalité, etc. Civitas, 92 p.

Pour la préservation de notre peuple,
F.Q.S.

Commentaires

Partager.