RÉSISTER AU MENSONGE, VIVRE EN CHRÉTIENS DISSIDENTS

0

Un nombre important d’ouvrages issus des milieux conservateurs a été publié pour nous aider à comprendre l’actuel basculement des valeurs traditionnelles vers le progressisme. Cependant, très peu d’entre eux offrent un plan d’action pour résister à ce rouleau compresseur qui emporte tout sur son passage.

C’est ici que l’ouvrage du chroniqueur vedette du site The American Conservative, Résister au mensonge, se démarque. Rod Dreher propose non seulement une analyse fine et brillante du processus d’établissement d’un État totalitaire progressiste, mais aussi et surtout comment y résister.

Le livre est divisé en deux parties: la première s’intitule « Comprendre le soft totalitarisme ». Dreher partage plusieurs témoignages de gens ayant vécu sous le régime communiste qui observent en Occident la montée d’un ordre pré-totalitaire. Les signes? Vous arrive-t-il désormais de baisser la voix quand vous aborder un sujet sensible? De regarder autour de vous avant de critiquer une nouvelle politique sociale du gouvernement? L’auto-censure et la crainte d’être entendu par certains démontrent qu’en fait, le soft totalitarisme est déjà en place.

Les médias traditionnels, les universités, les entreprises privées et, bien entendu, le gouvernement tiennent tous un discours progressiste. Le site de « La Presse », au moment où j’écris ces lignes, célèbre le discours woke du président Biden. Face à cette machine à broyer la réflexion se trouvent des citoyens qui sont prêts à troquer leur liberté pour un sentiment de sécurité et leur « droit » de consommer.

Dreher perçoit le progressisme comme une religion qui ne tolérera aucun compétiteur, surtout le christianisme. C’est pourquoi ses zélateurs, qui se trouvent au sommet des plus grandes entreprises, imposent des formations à l’inclusivité et la diversité, les valeurs du progressisme. On cherche ainsi à débusquer les gens qui refusent la nouvelle doxa et à les congédier de leur travail. La purification de la société pour un monde meilleur est en marche.

Ceux qui veulent vivre dans le réel, en disant non aux nombreux mensonges des progressistes qui cherchent à redéfinir l’humanité, se doivent d’embrasser la vérité. La vérité sur l’homme, la famille, la religion, le bien et le mal.

La deuxième partie du livre a justement pour titre : « Vivre dans la vérité ». C’est sous la gouverne du Père Kolakovic qu’en Tchécoslovaquie, durant la période communiste, une forme de société alternative souterraine s’est mise en place. Pendant 40 ans, une lutte sans merci fut menée pour que des hommes et des femmes puissent continuer à vivre dans la vérité des valeurs chrétiennes et conserver leurs traditions.

Le programme mis en place avait pour but de conserver la mémoire historique de la nation, de renforcer la famille comme lieu de résistance et de refuge, de s’ancrer solidement dans la pratique de la religion et du lien à la transcendance. Tout cela de façon clandestine en ayant confiance qu’un jour, cette vision artificielle du monde qu’est le communisme s’effondrerait. Ils ont eu raison.

Il nous reste très peu de temps avant que l’étau ne se resserre au point de basculer entièrement dans ce monde où le réel n’a plus sa place. Dreher nous lance le défi d’apprendre à vivre sans mentir, ni se mentir tout en faisant preuve de courage et de solidarité. Êtes-vous prêt pour la dernière bataille de notre génération?

Dreher, Rod. (2021) Résister au Mensonge, vivre en chrétiens dissidents. Éditions Artege. 226 pages.

Commentaires

Share.